Pourquoi craquer pour une distribution Linux ?

Pourquoi craquer pour une distribution Linux ?
La majorité des ordinateurs vendus sur le commerce sont soit sous Windows, soit sous Mac OS, qui sont les deux plus grands systèmes d’exploitations actuels.
Néanmoins, Linux fait de plus en plus parler de lui, pour le plus grand bonheur des fan du logiciel libre et/ou personnalisable.
Je me souviens du début où je m’intéressait à Linux, en 2002, où le vendeur me déconseillais d’acheter une distribution, Mandrake ou Redhat, malgré qui l’avait en rayon en m’informant que Linux était en retard sur Windows.

Aujourd’hui, non seulement Linux n’est plus en retard, mais au contraire en avance sur bien des points.
Les distributions Linux ont plusieurs avantages.
Le premier est que certaines distributions sont spécifiques pour certains utilisateurs. Vous trouverez par exemple des distribution dédiées aux enfants, d’autres aux écoles, voire encore d’autres pour les serveurs.
Et oui, j’ai presque oublié de vous dire que même Windows Server a son équivalent en distribution Linux et qu’il existe deux grandes distributions qui font très bien tourner les serveurs, à savoir Debian et CentOS, qui est une version gratuite et libre de RedHat.
L’interface même des distributions Linux peut être adaptée. Vous pourrez avoir une interface proche de celle de Windows, avec KDE, ou une proche de MacOS avec un dock. Mais il est possible d’avoir des interfaces bien différentes telles que Gnome, Mate, Cinnamon, etc.
Les distributions Linux sont en général fournies avec un lot d’utilitaires. Je suis actuellement sur un ordinateur sous Ubuntu, avec LibreOffice préinstallé, ce qui me permet de saisir cet article. *
En plus de LibreOffice, on trouve un logiciel pour écouter la musique, un agenda, un logiciel pour ma cam, un gestionnaire de bureaux à distance, des jeux, Thunderbird pour la gestion des mails et bien sûr, un store, qui me permettra d’installer tous les utilitaires que je veux.

Parmi les logiciels qu’on pourra installer, on en trouvera un grand nombre bien connu. Pour n’en citer que quelques uns, vous trouverez VLC pour la lecture multimédia, 7-ZIP, Filezilla, SuperTux Kart, et bien d’autres.
La plus grande faiblesse de Linux est que les éditeurs de logiciels commerciaux ne prévoient que rarement une version Linux.
Je tiens tout de même à souligner que Steam existe maintenant sous Linux et permet donc de jouer à certains jeux sous Linux.
Je teins à rassurer ceux qui voient Linux comme un écran noir avec du texte blanc. Oui ça existe, les geek en raffolent, mais aujourd’hui, la majorité des distributions sont graphique, tel que le sont Windows et Mac OS, donc à la portée de tous.
A l’utilisation, Linux s’avère plus rapide que Windows. Il peut être la solution pour la gestion d’un serveur, mais aussi d’un ordinateur pour enfant, ou sur une machine prévue pour surfer, pour la bureautique, pour le multimédia, pour la création (photo, graphisme ou musique).
En clair, on peut avoir un grand nombre de raisons d’utiliser Linux.

0Shares