Comment bien protéger son réseau ?

Je vois trop souvent des réseaux wifi mal protégés. Les utilisateurs oublient, malheureusement, bien trop souvent que le wifi permet beaucoup de choses. De plus, en cas délits commis depuis votre réseau wifi, ce sera vous qui serez responsable aux yeux de la loi.
Même un réseau filaire peut être facilement compromis par une personne qui a accès à votre intérieur.
Donc voici quelques conseils pour vous prémunir de ce genre de mésaventures.
Tout d’abord, banissez les mot de passe azertyuip, 123456789, azertuiop123, et autres mots de passe de ce genre. Oubliez aussi les mots de passe genre votrenom, votrepseudo, votrenom+année de naissance, etc. Le meilleur mot de passe sera un mot de passe du genre ;b”`%{:2’TM\|eV(‘w2;*b*Y~FD\M qui sera très dure à craquer. Vous pourrez en générer via ce site : https://assistance.numericable.fr/WIFI-generer-une-cle-WPA.html.
N’oubliez pas qu’en se connectant à votre réseau wifi, on peut voir vos caméra connectés, vos fichiers partagés, et tout ce qui est visible sur votre réseau.
Stockez ensuite votre clé dans un endroit sécurisé, comme une base de donnée Keepass, Sticky Password ou Steganos Password afin de pouvoir faire un simple copier/coller le jour où vous devrez l’enregistrer dans un périphérique.
Si vous voulez vous protéger encore mieux, vous pouvez masquer votre wifi, ce qui le rendra invisible au yeux de beaucoup de personnes. Un vrai hacker le verra malgré tout.
Dernière chose que vous pouvez faire, n’autoriser que l’accès aux périphériques inscrits dans une liste blanche, contenant les adresses MAC de vos appareils, ce qui protègera par la même occasion les connexions filaires.
Si vous appliquez un clé WPA bien sécurisé, vous serez déjà bien à l’abri, mais si vous appliquez les trois conseils, vous ne risquez pas d’être piraté demain.
N’oubliez pas le bouton WPS si votre modem ou routeur en est doté, ce qui vous simplifiera la connexion.
 

0Shares