Avast, l’antivirus qui vend votre vie privée

Avast est un antivirus qui attire beaucoup d’utilisateurs avec sa gratuité, mais ce dernier doit trouver un moyen de se rémunérer.

Malheureusement, ce dernier a trouvé ce moyen en récoltant, grâce aux plugins de son antivirus les données personnelles de ces utilisateurs pour les revendre après. Je pense que pour un antivirus, qui est censé protéger votre vie privée, il s’agit là d’un comble.

Et quand je dis qu’il vend votre vie privée, les données vont jusqu’aux sites visités, les liens sur lesquels vous avez cliqué, le temps durant lequel vous êtes resté sur une page, etc.

Depuis, Avast a changé sa stratégie, afin de calmer les tension, il ne le fait plus via les plugins, mais directement depuis l’antivirus, ce que je trouve être pire.

Une question se pose, est-ce que le second antivirus édité par Avast en fait autant, à savoir AVG antivirus ? Cette information n’a pas encore été révélée, mais ce serait bien possible.

Quoi qu’il en soit, mon avis est que les utilisateurs de ces antivirus devraient se tourner vers un autre antivirus, soit un gratuit comme Windows Defender sur Windows 10, ou Microsoft Essential Security sur Windows 8, soit vers un payant de leur choix qui auront une étique plus appropriée pour un antivirus.

0Shares