Les bonnes pratiques de la sauvegarde

La sauvegarde est un point important dans la sécurisation de vos données.

Mais si vous sauvegardez sur disque dur USB ou clé USB, certaines précautions sont à prendre pour éviter toutes pertes.

Si vous utilisez un support de ce type, sachez que si vous ne prenez pas ces précautions, les risque encourus sont le cryptage de vos données, ou la détérioration de celui-là, en cas de non respect de certaines règles.

La première chose à faire est de ne pas laisser le support en permanence branché sur l’ordinateur. En effet, si votre ordinateur reçoit une surtension, pour une raison quelconque, votre support en subira directement les conséquences. Mais ce n’est pas tout. En effet, si vous êtes atteint d’un ransomware, sachez que celui-ci va crypter tous les documents de tous vos disques dur. Une clé USB ou un disque dur USB sera traité de la même manière qu’un disque dur interne, et donc vos données seront perdues. J’irai même plus loin, je recommande l’utilisation de deux disques durs, afin d’alterner les sauvegardes. L’intérêt est que si l’un des deux est touché par le cryptage, le second ne le sera pas.

Enfin, si vos documents sont très importants, une sauvegarde sur DVD peut avoir l’avantage de ne pas être modifiable, ce qui sécurisera encore plus vos données.

N’oublions pas qu’il est possible de cumuler plusieurs types de sauvegardes, et que plus vous en avez plus vous serez en sécurité.

J’espère que si vous laissiez votre support USB connecté en permanence sur votre ordinateur, vous ayez pris en considération les risques et que vous appliquiez les quelques conseils que je vous ai donné dans cet article. Comme dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir.

0Shares