Tutoriel : Première configuration du Nas sous TOS

Je vous ai présenté le TerraMaster F2-422 dans un précédent article. Je vous avais promis un tutoriels vous expliquant comment mettre en marche, pour la première utilisation, ce Nas.

Ce tutoriel peut aussi s’appliquer à tous les Nas de la marque utilisant Tos.

Commençons par mettre en marche le Nas avec le bouton d’alimentation sur la façade. Il faudra ensuite rechercher l’adresse IP. Si vous avez une Freebox, rendez-vous dans http://mafreebox.freebox.fr/, puis dans “Périphériques Réseau”, pour trouver un appareil “TNAS”, ou tout autre nom qui vous est inconnu. Vous récupérerez l’adresse IP en cliquant droit dessus, puis “propriété”, et enfin “Connectivité”.

Si vous n’êtes pas sous une Freebox compatible FreeboxOS, téléchargez et lancez Advanced IP Scanner (http://compactu.legtux.org/2018/08/08/advanced-ip-scanner-pour-voir-ce-qui-est-sur-votre-reseau/) pour récupérer l’adresse IP.

Lancez votre navigateur préféré, et saisissez l’adresse IP du Nas.

Cliquez sur “Démarrer”.

TOS analyse vos disques durs. Laissez-le faire, puis cochez les disques durs voulus avant de cliquer sur “suivant”.

A cette étape, Tos vous propose de faire la mise à jour soit en télécharger lui-même la dernière mise à jour, soit en téléchargeant vous-même la mise à jour sur le site de TerraMaster pour uploader manuellement le fichier. Si c’est le cas, cochez le second point, puis cliquez sur “Parcourir” pour rechercher le fichier.

TOS s’installe, il suffit de le laisser faire.

Maintenant, il va falloir choisir le format Raid que vous choisissez. Cliquez sur “Continuer”.

Après avoir lu l’avertissement, cliquez sur “Confirmer”.

Maintenant vient une étape importante, le choix du système de fichiers. Vous pourrez prendre le format Ext4, format utiliser par Linux, permettant de connecter votre disque à un ordinateur sous ce système. Si vous souhaitez profiter d’un maximum de fonction, il faudra choisir Btrfs, qui permettra la protection des données, les instantanées et la réplication. De ce fait, je vous recommande le second choix.

Un petit récapitulatif, vous permettant soit de confirmer, soit de revenir en arrière en cas d’erreur.

TOS formatte maintenant votre disque dur. On le laisse faire.

Et maintenant on va créer le mot de passe pour la session “admin”. Vous devrez mettre une adresse mail pour la récupération du mot de passe.

Une fois logué, vous vous retrouverez dans l’interface du Nas. Il ne vous restera plus qu’à créer les sessions et les partages, ce qui est l’objet d’un futur tutoriel. Vous pourrez aussi installer toutes les applications que vous souhaitez.

0Shares