FreeOffice 2018, la suite bureautique gratuite selon SoftMaker

Nom : FreeOffice 2018
Catégorie : Bureautique
Site Officiel : http://www.freeoffice.com/fr/freeoffice
Langues : Français, anglais
Note :

 

Je vous ai déjà présenté SoftMaker FreeOffice 2016, dans un précédent article.

Depuis peu, SoftMaker propose la version 2018 de sa suite bureautique gratuite.
J’ai donc décidé de la tester afin de savoir ce que vaut cette nouvelle version.

Il ne faut pas oublier que FreeOfffice est l’un des rares logiciels aussi bien prévu pour Windows que pour Linux.

Il y a toujours la publicité pour découvrir la version commerciale SoftMaker Office, ce qui paraît logique pour un éditeur qui propose une version gratuite d’un logiciel commercial.

L’interface n’a que peu évoluer, proposant toujours un ruban ou un menu déroulant, choix qui est une excellente idée que Microsoft devrait suivre.

La suite est constituée de trois logiciels, un traitement de textes, un tableur et un logiciel de présentation.

Bien sûr, les fonctions sont bien moins poussées que celle de Microsoft Office. Mais si on veut comparer Microsoft avec cette suite, il faudra comparer la version online d’Office qui, sauf erreur de ma part, ne permet pas le publipostage contrairement à FreeOffice 2018.

L’exportation ver le format PDF est de la partie, sachant qu’aujourd’hui c’est devenu un incontournable pour une suite bureautique. Il faut savoir que vous pourrez protéger votre document PDF via des mots de passe, ce qui est un plus.

Il est possible d’intégrer des textes du format SmartArt, qui sont en réalité des textes avec une mise en forme qui peuvent être utilisés pour les titres, entre autre.

Le logiciel, étant sûrement réservé pour une utilisation personnelle, est largement assez poussé pour être utilisé tous les jours, que ce soit simplement pour taper ses courriers, lettres de motivations, ou les devoirs scolaires.

Si vous cherchez une suite bureautique gratuite avec un look qui se rapproche de celui de MIcrosoft Office, vous pourrez essayer FreeOffice 2018 de Softmaker.